1. CONSTRUIRE UNE SOCIETE OUVERTE, DEMOCRATIQUE ET SOLIDAIRE, CONTRE LA MONDIALISATION LIBERALE

Nous rêvons d'une démocratie mondiale, respectueuse de la diversité des peuples et des nations, dotée des moyens d'un échange équilibré et démocratique entre eux, qui en finisse avec la loi du plus fort. Ce chemin sera long, mais les premières étapes sont connues.

Nous proposons d'agir pour :

Une Europe solidaire, démocratique et sociale

L'Europe sera une chance pour nous tous, si elle se transforme en une communauté démocratique fondée sur la séparation des pouvoirs, le fédéralisme et la subsidiarité.

L'Europe a besoin d'une constitution, élaborée en pleine lumière et soumise à l'approbation des citoyens par référendum.

L'Europe doit harmoniser par le haut les politiques sociales et environnementales, en instaurant un SMIC européen à 1 000 euros, en garantissant l'existence des services publics, en protégeant l'environnement par des législations adaptées applicables à tous.
 
 

Développer la solidarité au-delà de nos frontières

L'inégalité, c'est aussi celle qui nous sépare des pays pauvres du sud. Cette insoutenable injustice est porteuse de graves dangers pour la planète.

Les Verts proposent :

- l'annulation unilatérale de la dette des pays pauvres et l'augmentation de l'aide publique au développement pour la porter à 1 % de notre PIB ;

- d'arrêter le pillage et l'appropriation de la biodiversité des pays pauvres par les multinationales des pays riches ;

- de créer des organisations internationales fortes dans le domaine de l'environnement, du travail et de la santé, pour faire contrepoids à l'OMC ;

- de garantir l'accès de toute l'humanité aux médicaments.
 
 

Une République ouverte aux autres

Une République qui accepte la circulation des hommes, comme celle des idées et des marchandises, qui reconnaisse le droit de vote des étrangers, le droit d'asile, qui régularise les sans-papiers et supprime la double peine.